Par Alexis Lapointe – Écrivain

C : alapointe.ecrivain@gmail.com

 

À travers une démarche originale, l’orfèvre Lionel Aubert fabrique des bijoux et objets d’art uniques en incrustant sans colle des pierres gemmes à différentes matières naturelles issues pour la plupart du milieu végétal.  Les assemblages légers aux couleurs chantantes qu’il crée évoquent à la fois les méandres du rêve et la mémoire archaïque.  Issus d’une laborieuse recherche qui amène l’artiste à voyager jusqu’à Madagascar, ces bijoux constituent autant d’invitations à transcender les frontières du temps et des nations.  Prenant la forme de symboles d’un univers primitif, ces artéfacts exotiques issus de la nature sauvage deviennent une véritable matrice d’inspiration.

 

 

L’esthétique souvent elliptique de chacune des pièces que l’artiste sculpte et cisèle finement se prolonge volontiers en arabesques et en fragments bruts.  Ses créations épousent alors une parfaite asymétrie, fusant dans une « étrange beauté ». Outre des bois de vigne ou d’ébène, l’orfèvre utilise des bambous, de volumineuses graines d’arbres africains ou encore de la corne comme réceptacles aux pierres gemmes qu’il leur ajoute.  Il utilise plusieurs gemmes comme l'opale, le grenat, le béryl, la tourmaline, le quartz « sans rien qui pèse et qui pose », comme le dirait Verlaine. Chaque pièce s’illumine d’une énergie magnétique.  La pierre gemme nous interpelle tel un regard versicolore jaillissant d’un rêve. Pendentifs, bagues, bracelets et colliers brillent par leur inimitable composition.  Sa méthode pour sertir ses créations de fils d’or ou d’argent intrigue par ses formes incongrues. 

 

 

Au fil de cet « art disposant d’un pouvoir secret et qui agit à la façon d’un philtre, ou d’un charme »* (André Breton), ces joyaux se distinguent par la force presque sacrée qui en émane.  L’artiste trace une voie d’innovation qui puise sa valeur dans la catalyse des trésors naturels de notre terre.  Chaque pièce porte le pouvoir de nous transporter et de nous ravir par son style composite et les contrastes de ses coloris.  Misant sur l’exploration, Lionel Aubert nous invite grâce à ses bijoux et objets d’art à un voyage aux origines.  Il nous offre un accès inédit à la genèse de la vie qu’il distille en chacune de ses œuvres authentiques comme le présage d’une nouvelle vision d’avenir.

 

 

 

 

* André Breton, « Entretien sur l’art magique», http://s1.e-monsite.com/2009/03/10/2458903lettre-pleiade32-ined-pdf.pdf.

Analyse Artistique